Création d’un centre alimentaire innovateur

http://en.prescott-russell.on.ca/news/what_s_new/creation_of_an_innovative_food_hub

Les CUPR annoncent la création d’un centre alimentaire innovateur dans l’Est ontarien

L’Orignal, le 22 avril 2020 – Les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) ont aujourd’hui annoncé la création d’un centre alimentaire de nouveau genre dans l’Est ontarien. En partenariat avec le secteur privé, les CUPR construiront une installation fédérale d’abattage, de transformation et de distribution d’aliments pour répondre aux besoins des marchés régionaux et nationaux.

Ce projet de 36 millions de $ créera 65 emplois et sera construit dans une des municipalités des CUPR, laquelle sera dévoilée sous peu selon certains critères. Une expansion éventuelle est prévue pour satisfaire la demande des marchés internationaux.

« Il est temps que les municipalités lancent des projets innovateurs qui produiront de nouvelles sources de revenus afin d’aider à financer les dépenses municipales avec des fonds autres que des subventions et la collecte d’impôts fonciers. Les CUPR seront les actionnaires majoritaires de cette entreprise agroalimentaire », indique Pierre Leroux, président du Conseil des CUPR.

Ce modèle d’affaires unique au Canada, voire au monde, est calqué en partie sur les centres « food hubs » américains où les producteurs envoient leurs bêtes à l’abattage pour être transformées et vendues sur un marché prédéterminé. Il est unique parce qu’ici, tous les types de viandes et légumes seront traités.

Les enquêtes prouvent également que les commerces au détail ainsi que les consommateurs s’intéressent de plus en plus à des produits locaux de qualité et traçables. Le centre alimentaire fera donc figure de proue dans la relance agro-alimentaire de la région, surtout suivant la période de COVID-19.

« Nous avons appris de la pandémie qui sévit actuellement », ajoute Stéphane Sarrazin, président du comité de Développement économique et touristique des CUPR. « Devant l’incertitude croissante des marchés internationaux, l’autonomie alimentaire prend plus d’importance quant à sa disponibilité, sa fraicheur et sa traçabilité. »

Le Centre alimentaire des CUPR amènera plus loin le succès des comptoirs régionaux auprès des commerces au détail. Il répondra davantage aux besoins identifiés par les producteurs de viandes blanches et rouges ainsi que de fruits et légumes. Ceux-ci pourront ainsi surmonter les défis de production et de transformation afin d’assurer la croissance de leurs entreprises. Le centre alimentaire éliminera l’incertitude des ventes non garanties, réduira le gaspillage d’aliments, et favorisera la création de nouveaux produits à partir de la transformation.

Un appel d’offres pour des partenaires du secteur privé sera lancé prochainement. La construction est prévue pour le printemps 2021 et l’ouverture est prévue pour l’automne 2022.

Documents informatifs

Vu d'une chaine d'alimentation dans un centre avec dame portant des gants qui tri de la viande